Rechercher

A la rencontre des élèves de l'école de l'Arrosoir (Ardèche)

Dernière mise à jour : 29 mars

Après une année d'interruption, j'ai eu le plaisir de reprendre mes interventions dans les écoles cette semaine. Le 21 mars 2022, soit 13 ans jour pour jour après avoir imaginé Les Florafées, le premier jour de printemps à Orléans. Cette intervention s'est déroulée au sein de l'école de l'Arrosoir en Ardèche, une école alternative inspirée de la pédagogie Waldorf Steiner. Cette rencontre avec les élèves a été un moment particulièrement enrichissant.


L'école de l'Arrosoir fascine avant tout pour son cadre bucolique et original. En effet l'école possède deux yourtes (maisons traditionnelles que l'on retrouve dans les steppes de l'Asie Centrale) qui accueille les élèves. L'école offre un cadre idéal pour éveiller la curiosité des enfants, avec sa forêt, sa flore riche et variée, ses animaux (poules, ânes...)


Après m'être présenté aux élèves, j'ai répondu à leurs nombreuses questions relatives à mon métier d'auteur-illustrateur. Comment est née ma vocation d'être écrivain ? Comment parvient-on à faire d'une vocation un métier ? D'où m'est venue l'idée des Florafées ? Comment fait-on pour puiser l'inspiration ? Comment édite-t-on un livre ? Quels sont les défis auxquels on est confronté quand on est indépendant ?


Après cette riche session de questions/réponses, j'ai pu leur faire découvrir des originaux de mes ouvrages. À la vue de ces premiers brouillons, ces premières esquisses qui laissent transparaître les doutes et hésitations des débuts, les enfants ont pu comprendre que derrière un premier livre, se cachent parfois de longs mois (voire des années) de travail. Ils ont réalisé qu'avoir une idée de livre n'est en réalité que le premier maillon de la chaîne : le plus dur est souvent à venir. Réaliser une ébauche, la corriger, l'illustrer, la finaliser, solliciter (ou non) une maison d'édition, trouver un imprimeur, démarcher les points de vente, planifier des séances de dédicaces afin d'aller à la rencontre des lecteurs...

Publier son livre est une aventure laborieuse mais passionnante. Il faut s'armer de patience et croire en son projet !


Une fois la session de question/réponse terminée, j'ai lu quelques histoires aux élèves avec mon kamishibaï, petit théâtre japonais, qui rend la lecture plus conviviale et permet surtout de mieux capter l'attention.

Si l'histoire de Bavardahlia les a particulièrement plus, Nama, 9e album de la collection, a été pour eux l'occasion de découvrir un lieu fabuleux : le désert fleuri du Namaqualand, situé en Afrique Australe, entre la Namibie et l'Afrique du Sud. J'ai pu leur expliquer ce phénomène féérique qui survient une fois par an, au printemps, et qui attire des visiteurs du Monde entier.

Ensuite, les enfants ont pu effectuer des ateliers artistiques inspirés de l'univers printanier des Florafées. Des dessins, des coloriages, collages... Avec des pétales séchés (rose, amarante, lavande, bleuet), ils ont pu réaliser des fresques autour du thème du Namaqualand.


Quelques jours avant ma venue, les élèves, inspirés par les Florafées avaient déjà pu laisser libre cours à leur imagination en créant leurs propres personnages avec de l'argile. Ils avaient même fabriqué une petite cabane pour abriter leurs petits bonhommes !

Tout au long de la journée, j'ai été très surpris de voir combien ces élèves, quel que soit leur âge/niveau, étaient très cultivés et très imaginatifs. Le cadre verdoyant dans lequel ils évoluent et les valeurs véhiculées par l'école y sont sans doute pour beaucoup. Les élèves avaient des connaissances très poussées sur la flore qui les entourait, et n'ont eu aucun mal à créer des Florafées en associant un nom de plante et un trait de caractère.



Intervenir à l'école de l'Arrosoir a été aussi l'occasion de découvrir une équipe d'enseignantes très passionnées, impliquées, qui étaient particulièrement sensibles à mon travail et qui ont su le faire découvrir aux élèves en amont de ma venue.

Les parents ont aussi contribué à rendre cette journée particulièrement agréable, notamment une maman qui a préparé un repas autour du thème des fleurs... dont une délicieuse salade aux violettes comestibles !


Salade Florafées
Délicieuse salade aux violettes !

Si vous souhaitez organiser une rencontre autour des Florafées dans votre école/bibliothèque ou autre structure, n'hésitez pas à m'écrire via le formulaire de contact du site !


0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Biolette

Mimosage