Rechercher
  • H.F. Diané

Lapidaria margaretae : la pierre vivante

Mis à jour : 21 déc. 2019

Certaines plantes, comme certains animaux, étonnent par leur apparence qui nous fait penser à un autre élément de la Nature. Certains insectes ressemblent à des feuilles, certains oiseaux adoptent un plumage qui les fait passer pour une branche et certaines plantes adoptent tout simplement l'apparence de l'élément qui prolifère autour d'eux, c'est le cas du lapidaria !

Un moyen d'échapper aux prédateurs herbivores

Dans une région très aride qui s'étend entre la Namibie et l'Afrique du Sud, pousse une plante qu'on pourrait facilement prendre pour un petit tas de cailloux, le lapidaria margaretae. D'ailleurs, son nom lapis signifie pierre en latin. Mais quand on étudie son milieu naturel, on s'aperçoit qu'il a en fait adopté l'apparence des quartz parmi lesquels il vit ! Ce phénomène est appelé le mimétisme : cela permet aux animaux ou aux plantes de se fondre dans le décor afin d'échapper à leurs prédateurs.

En plus d'adopter la forme du quartz, le lapidaria a opté pour les couleurs des pierres qu'on trouve dans son milieu naturel. Ainsi, il devient quasiment invisible à l’œil nu !

Plante succulente et naine, ce qui ressemble chez elle à des cailloux sont en réalité des feuilles triangulaires de 1 cm et longueur et d'épaisseur. Elle ne grandit qu'au printemps et en automne, et fleurit uniquement en hiver. D'ailleurs, le lapidaria devient subitement repérable quand il fleurit, puisque son imposante fleur d'un jaune vif mesure jusqu'à 5 cm, au point de cacher ses feuilles !

Généralement, chaque plante ne produit qu'une seul fleur, mais dans de rares cas, on en trouve deux. Elle pousse parfois au milieu de lithops, autres plantes qui ressemblent à des cailloux.

Pour finir :

Le lapidaria pousse à l'état naturel en Afrique Australe, entre la Namibie et l'Afrique du Sud. C'est une plante que l'on retrouve dans le fabuleux désert de notre ami Nama : le Namaqualand...