Rechercher
  • H.F. Diané

Le ginkgo biloba : un arbre somptueux et indestructible !

Mis à jour : 23 nov. 2019

Après quelques semaines d'absence (entre les dédicaces, les interventions dans des écoles et l'implantation des livres dans de nouveaux points de vente...), les articles sur nos amies les plantes sont (enfin) de retour !

Puisque nous sommes en automne, je vais vous parler d’un arbre imposant que j’apprécie beaucoup : le ginkgo biloba. Je l'ai découvert en arrivant à Montpellier, et il m'a tout de suite frappé par son aspect. Au delà de son apparence majestueuse, c'est un arbre qui possède des caractéristiques remarquables...

En Automne, il ne passe pas inaperçu: il fait partie des arbres les plus beaux. Ses feuilles adoptent un jaune or intense. Et lorsqu’elles tombent, on a l’impression que le sol est tapissé d’écus dorés, d’où son surnom d’arbre aux milles écus ! Et pourquoi biloba ? Parce que ses feuilles sont composées de deux lobes (bi=double, loba=lobe).

Capable de résister à la bombe atomique

Originaire de Chine, les premiers ginkgos sont apparus il y a 270 millions d’années… bien avant les dinosaures ! Le ginkgo est un arbre qui peut aisément vivre jusqu’à mille ans ; le plus ancien se trouvait au Japon, près d’un temple de la ville de Kamagura.

Arbre très robuste, il est capable de résister aux parasites, à la maladie, à la pollution… et même aux ravages de la bombe atomique ! Le ginkgo fait partie des rares arbres à avoir survécu au bombardement d’Hiroshima en 1945 ! Mieux : les 6 arbres qui se trouvaient dans la zone bombardée se sont très vite rétablis malgré les dégâts et la radioactivité.

Le ginkgo est aussi capable de résister au froid extrême (jusqu’à -30%). Enfin si vous souhaitez semer des graines de ginkgo dans votre jardin, soyez patients : il lui faut entre 20 ou 30 ans pour connaître sa première floraison...

Vous l’aurez compris, le ginkgo n’est pas seulement un arbre : c’est aussi un symbole. Un symbole de résistance, de persévérance, dont on peut s'inspirer pour surmonter l'adversité et les aléas de la vie.

Une petite anecdote pour finir :

Lors du bombardement d’Hiroshima, seuls 170 arbres ont survécu : parmi eux les six ginkgos, des eucalyptus, et des lauriers rose. Le laurier rose a été le premier arbuste à fleurir après le bombardement, c’est pour cette raison qu’il est devenu l’emblème floral de la ville d’Hiroshima.

#Plantes #Arbres #Ginkgo #Biloba #Nature #Automne #Florafées #LeMondeMerveilleuxdesFlorafées